Voitures-radars privées, c’est pour aujourd’hui !

Cette grande nouveauté fait polémique et pour cause, c’est une des grandes mesures 2018 du gouvernement en faveur de la Sécurité Routière. Dès le mois de mai 2018, les automobilistes de l’Eure vont avoir un nouveau radar, et pas des moindres. A bord d’une Peugeot 308, modèle choisi pour embarquer les premiers radars privés, des automobilistes privés vont pouvoir faire la chasse au excès de vitesse. Un dispositif qui sera étendu à toute la France d’ici à 2020.

Où trouver sont les radars-privés ?

Les radars-privés arrivent, savez-vous où sont les premiers contrôle ? “Le système va commencer à fonctionner lundi sur les routes de l’Eure avec cinq véhicules qui vont commencer à flasher”, a expliqué Emmanuel Barbe, délégué à la sécurité routière. Progressivement  ce nouveau type de radars sera étendu à la Normandie avec pas moins de 26 véhicules. L’objectif : Un test grandeur nature dans la région pour l’été 2018.
A partir de 2019, le dispositif sera en place dans toute la France soit 383 radars-privé opérationnels.

Qui conduit les radars-privés ?

Actuellement, seuls les gendarmes et policiers peuvent tester ces nouveaux radars banalisés. Cependant, ces voitures vont progressivement être disponibles pour les sociétés privés. Attention, ces dernières resteront tout de même propriété de l’État et des limites seront définies.

Les radars-privé, comment ça fonctionne ?

Avec ce dispositif, l’objectif est d’augmenter la capacité de flasher.Les sociétés privées participantes vont alors opérer 8 heures par jour tous les jours, y compris les jours fériés et la nuit. Ces voitures-radars privées ne flashent pas comme les radars dit classiques : pas d’éclair lumineux.

Le principe des radars privés

Comment reconnaître une voiture radar ?

L’automobiliste ne pourra donc pas savoir lorsqu’il a été pris en infraction par un de ces nouveaux dispositifs. Les radars-privé sont cependant assez faciles à distinguer : ils ont une forme rectangulaire d’environ 20 cm, positionné sous la calandre. Si actuellement les radars sont des Peugeot 308, il est fort possible que le nouveau radar soit, à l’avenir, homologué sur d’autres modèles.

Comment encadrer les radars-privés ?

Beaucoup de questions se posent concernant le fonctionnement des radars-privé. Alors comment fonctionnent-ils vraiment ? Assez simplement, les voitures-radars banalisés contrôlent, en roulant, la vitesse des véhicules qui les doublent ou qui les croisent.

La grande peur des automobilistes reste la course aux nombres de flashs. Pour pallier à cela, le délégué interministériel à la Sécurité routière assure qu’il n’y aura « pas de rétribution au nombre de flashs ». « On rémunère la société uniquement pour conduire sur les itinéraires prévus par l’État. La rémunération est fondée uniquement sur le nombre de kilomètres à parcourir sur un mois donné ».

En cas d’erreur, quels sont les recours contre ces nouveaux radars-privé ? Pour justifier le fait que vous soyez en infraction, l’ordinateur de bord croise ses données avec des cartes de l’institut national de l’information géographique et forestière (IGN). Dans le cas où les valeurs diffèrent, le système accordera tout de même le bénéfice du doute aux automobilistes.

Laisser un commentaire