Pics de consommation, les voitures électriques comme solution ?

L’idée d’un monde automobile plus vert fait son chemin et s’ancre dans un véritable processus d’innovation. Toujours plus innovantes, les batteries de nos véhicules électriques pourraient permettre de rééquilibrer notre réseau électrique en cas de pics de consommation. Mais comment est-ce possible ?

Pics de consommation, quelles solutions ?

Les constructeurs automobiles et énergéticiens viennent de l’annoncer, ils testent actuellement l’utilisation des batteries automobiles comme moyens de stockage afin d’alimenter notre réseau en électricité. Si Nissan c’est montrer précurseur dans le domaine, la pratique se généralise et Enel, EDF et Direct Energie envisagent à leur tour des expérimentations.

Grâce à cette démarche, les fournisseurs d’électricité considèrent les batteries des véhicules électriques sous un meilleur angle. En effet, dans l’hypothèse d’un déploiement important des véhicules électriques dans l’hexagone, ces unités de stockage représenteraient un apport d’électricité intéressant. Durant les heures de forte consommation, ces dernières permettraient de ne plus recourir à d’autres moyens de production qui s’avéreraient plus coûteux ou plus polluants.

Les voitures électriques pour produire de l’energie, comment ça marche ?

L’idée serait d’optimiser la recharge des véhicules grâce au fonctionnement « smart charging ». Un processus permettant d’inverser le rapport entre le réseau et les batteries des voitures électriques. Ainsi, la voiture se retrouve à créer de l’électricité au lieu de seulement la puiser. Si cette pratique, baptisée « vehicle to grid » est en cours d’expérimentation au Danemark et au Royaume-Uni, cette solution aurait, selon Nissan, démontré des résultats très positifs pour une flotte d’une dizaine de véhicules électriques.

Une évolution prévue en France ?

Dans l’Hexagone, Enel, Nuuve, et Direct Energie, et EDF préparent d’ores et déjà de futures expérimentations. Seul point à faire évoluer, il reste à construire un véritable écosystème composé de bornes de recharge bi-directionnelles mais incluant également des offres de rachat. L’idée étant que vous puissiez revendre l’énergie crée par votre véhicule électrique. Affaire à suivre …

Laisser un commentaire